Blogia
gramophone

JOIGNY passe à gauche après 31

JOIGNY passe à gauche après 31

Le cadre:

D’abord en termes financiers, l’avenir des collectivités, n’est pas rose, car le gouvernement central, se vente de donner un sévère coup à la relance économique. sur une seule jambe, d’ailleurs dans un seul sens qui reste LES TRAVAUX D’INFRASTRUCTURE

Concrètement dans le BTP. Sans oublier au passage BOUYGUES qui en 2008, réalise un chiffre d’affaires de 9,5 milliards d’euros (dont 39 % à l’international) avec 53 700 salariés ou le groupe VINCI qu’en 2008 pressente un résultat net part du groupe de 1591 millions d’euros, je n’oublie pas les artisans, mais les tout petits artisans n’assument pas des grandes chantiers.


Donc en fin de compte le gouvernement ne débourse pas grand chose, puisque c’est les régions, les communes, donc le contribuable, qui par l’augmentation des impôts doit supporter la crise, permettant aux grandes entreprises du BTP d’engrener des bénéfices.


Au passage j’entends les ignares et autres politiques du troitoire, affirmer que la politique SARKOZYENNE reste formidable... Oui elle est formidable mais pour certaines personnes (une élite minoritaire), car même dans le BTP, les salaires étant très bas, les techniques très développes, en fin de compte c’est les grandes entreprises qui récoltent sans difficulté les fruits.


Il manque que le gouvernement décrété par voie réglementaire que 100% des chômeurs doivent aller travailler dans le BTP, et cela quelques soit leur métier d’origine. C’est les commentaires que j’écoute dans certains milieux proches de l’idéologie gouvernementale.


Dans le plus insultant irrespect de l’ensemble de métiers, et de savoirs faire du peuple. qui dans le reste de branches, se trouve pour faute du capitalisme bourgeois débridé, au chômage, avec les conséquences que tout le monde connais dans le rang du tabou, l’alcoolisme, le divorce et le suicide.


Difficile pour nous sociologues de pacotille de donner une étiquette aux causes de la paupérisation intellectuelle, physique et morale des classes populaires. Le peuple jovien a beaucoup d’espoir dans cette nouvelle administration, les pieds sur terre, car le budget est difficile à élaborer.

L’avenir:

Avec un peu de bon sens, il est le moment de batir une stratégie, repectueuse de la culture altruiste, de la notion de partage, du respet de l’environnement, pour propulser notre ville de JOIGNY  dans une voie de progrès; mais un progrès partagé, et qui soit profitable.


A nous de trouver, des pistes, pour faire apparaitre la ville de JOIGNY à l’échelle national grâce à la culture, l’art; des évenements pouvans être perenisés, et pour quoi pas cycliques. Dans un message privée sur YOUTUBE je me suis permis de donner mon amble avis sur une option culturelle, àdrèssé à monsieur le maire BERNARD MORAINE.

 

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres
¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres

0 comentarios

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres