Blogia
gramophone

Homenaje a mis profesores, Hommage à mes instites

Homenaje a mis profesores, Hommage à mes instites

Mis vénérables instructeurs

Homenaje a mis profesores

texte en español et en bas le texte en français

les personnes qui me connaissent le plus en français savent à quel point j'ai sus reconnaissant de la grandeur du travail de mes professeurs, puisqu'il est très dur de changer l'âne que j'était en un sujet présentable qui certains croient voir de nous jours!

 

por Nestor Elias Ramirez Jimenez

Joigny jueves 13 de diciembre del año 2007

 

¡Salga de clase inmediatamente! ¡Fuera, le digo! He aquí mi primera impresión sobre mi profesor de filosofía en el tercer año al instituto técnico Industrial de Cartago en el valle del río Cauca, (la educación de este país es diferente a la educación en Francia; de hecho había en los años 70, "mi tiempo" 5 años de primero al quinto en orden creciente, para la escuela primaria, y de la misma manera 6 años de bachillerato, enseguida la universidad)

 

Muy en cólera el profesor, por una broma a mi juicio sin importancia, una crítica a su peinado, recuerdo, le habría valido a GÓMEZ, la expulsión de una hora de curso. La autoridad y el orden primer leccion, aparentemente que tuvimos de este nuevo profesor.

 

Quién podría creer que hoy, fuera tan admirativo de los preceptos abundantes que nos prodigo. Es el primer profesor quien sinceramente tengo en alto aprecio. En mi corto paso por la educación de este país.

 

Más tarde tuve otros tutores y largo tiempo más tarde he encontrado el contrario a esta idea de orden y autoridad por tanto el fundamento mismo de la pedagogía en Brigitte Duquesne, hoy creo una química para un gran grupo, prodigando una clase magistral

 

Entre los dos: Juli Cesar Aguirre y Brigitte Duquesne tuve realmente oportunidades diversas. Antes de ellos dos, recibí la educación básica pero digna del tiempo y no sabré olvidar a la Sra. Amadis, la Sra. Adelaïda o "la Sra. Oliva Carvajal" severo personaje que me gusto tanto y me gustara siempre de este amor admirativo de las grandes personas, quienes contaron por mi educación como don Alejandro Hernandez en cuanto a la escuela primaria "Centro escolar Manuel Quitero Penilla"

 

Extraño pero real en la Universidad Tegnologica de Pereira muchos años mas tardes, quien encuentro en la Facultad doña Amadis Jaramillo la profesora de mi primer año de primaria; La sensación es divertida, una mezcla de admiración de respeto luego de adulación. Compartir con don Jaime Villegas mi profesor de cuarto et quinto primaria las clases en la UTP.

 

PARTIE EN FRANCAIS

Mes vénérables tuteurs!

Hommage à mes instituteurs  

les personnes qui me connaissent le plus en français savent à quel point j'ai sus reconnaissant de la grandeur du travail de mes professeurs, puisqu'il est très dur de changer l'âne que j'était en un sujet présentable qui certains croient voir de nous jours!  

Sorte immédiatement!

De hors j'ai dis!

Voilà ma première impression sur mon prof de philosophie dans ma troisième année au lycée technique Industriel de Cartago dans la vallée du fleuve Cauca,

(l'éducation de ce pays est différente à l'éducation en France dans le fait il y avait dans les années 70, mon époque 5 années de du 1er  au 5ème en ordre croissant, pour l'école primaire, et de la même manière 6 années de collège, par la suite c'est l'université) 

Très en colère le prof, pour une boutade à mon sens sans importance, une critique à sa coiffure, je me rappel, aurait valu a GOMEZ,  l'expulsion d'une heure de cours.

L'autorité et l'ordre son les premiers leçons, en apparence que nous avons eu de ce nouveau professeur.  

Qui pourrait croire qu'aujourd'hui, je sois si admiratif des préceptes abondants qu'il nous a prodigé.

C'est le premier professeur que j'ai sincèrement commencé à tenir en haute estime. Dans mon court passage pour l'éducation de ce pays. 

Par la suite j'ai eu des instructeurs et j'ai long temps plus tard trouvé l'opposé à cette idée mais pour tant le fondement même de la pédagogie en soit. Brigitte Duquesne une chimiste, pour un grand groupe,  prodiguant un cours magistral. 

Entre les deux : Juli Cesar Aguirre et Brigitte Duquesne j'ai eu vraiment de la chance.  Avant eux deux j'ai reçu l'éducation basique mais digne de l'époque et je ne saurai pas juste si j'oublie madame Amadis, Madame Adelaïde ou "Madame Olive" sévère personnage mais je l'aime tant et l'aime toujours de cet amour admiratif des grandes personnes, qu'ont compté pour mon éducation.

voilà il est 12:05 et je dois aller travailler

lien pour le site propiétaire de la photo, link por el sitio que presenta la foto

http://cartago-valle.gov.co/sitio.shtml

 

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres

0 comentarios

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres