Blogia
gramophone

un poème affreux dédié Sandrine

Voilà un poème affreux

D'un vieux, un être au crépuscule

Voilà un poème amoureux

D'un vieux, être pour toi minuscule

 

Voilà un poème fiévreux

D'un ignare qui cherche la formule

Voilà un poème belliqueux

Pour toi je vais faire le funambule

 

Voici, que sans être Richelieu

Pour toi sans doute, je l'air ridicule

Voici encore mes vers piteux

Pour toi sans doute c'est tout nul

 

Voici, un texte pour toi mystérieux

Où ma passion comme un fleuve s'écoule

Voilà que j'ai l'air ainsi présomptueux

Sous ton regard qui très vite me refoule

 

Je rêve d'avoir un jour ton oui officieux

Sans oublier ta santé, ton épaule

L'oublier saurait plus que scandaleux

Alors ici la moindre virgule

Aurait un air plus que ténébreux

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres
¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres

0 comentarios

¿Y esta publicidad? Puedes eliminarla si quieres